Comprendre les types de traitement de la SEP

Comprendre les types de traitement de la SEP

Chaque personne atteinte de sclérose en plaques (SEP) vit la maladie différemment. Vos attentes par rapport au traitement et à votre vie avec la maladie seront très probablement différentes de celles d’autres patients. C’est pourquoi la disponibilité de toutes ces options est une excellente nouvelle pour les patients atteints de SEP. Afin de trouver le traitement qui vous convient, il est essentiel que vous parliez à votre médecin. Il sera en mesure de vous fournir de nombreuses informations sur les différentes options disponibles et travaillera avec vous pour s’assurer que vous gérez votre SEP de la meilleure façon possible.

Pour vous aider à vous préparer à ces conversations, nous avons rassemblé ici des informations qui pourraient vous aider à mieux comprendre vos différentes options.

De manière générale, les traitements de la SEP ont deux objectifs : gérer les symptômes ou réduire la progression de la maladie :

  • Gérer les symptômes – Ces traitements qui améliorent directement les symptômes peuvent contribuer à la guérison d’une rechute et à la gestion générale de la maladie au quotidien. Cependant, ils n’empêchent pas d’autres atteintes du système nerveux central (SNC) et ne modifient pas l’évolution de la maladie dans le temps.
  • Réduire la progression de la maladie – Cela est possible en utilisant des traitements modificateurs de la maladie (DMTs) qui ciblent le processus sous-jacent de la SEP. Il est peu probable que les DMTs vous fassent vous sentir mieux immédiatement, mais ils peuvent contribuer à protéger votre cerveau contre des dommages futurs, à réduire le nombre et la sévérité des rechutes, à diminuer le handicap et à vous aider à rester apte à réaliser certaines activités plus longtemps.

Les traitements modificateurs de la maladie (DMTs) sont un groupe de traitements de la SEP qui visent à traiter la maladie sous-jacente, pas seulement les symptômes de l’affection. Lorsqu’ils sont pris conformément à la prescription, ils peuvent ralentir ou potentiellement prévenir les dommages que la SEP cause à votre système nerveux central (SNC).

De nombreux DMTs sont maintenant disponibles, n’hésitez donc pas à prendre le temps de discuter de leurs différences avec votre médecin. Si vous recevez une prescription pour un traitement DMTs, il est important que vous le preniez conformément à la prescription afin de protéger votre qualité de vie future et de limiter l’impact de la SEP sur votre mode de vie et vos objectifs personnels.

Cependant, rappelez-vous que tous les traitements ne fonctionnent pas de la même façon pour tout le monde : c’est pourquoi il est important pour vous et votre médecin de surveiller s’ils fonctionnent bien pour vous.

Si vous cherchez des conseils sur la façon d’aborder la première conversation que vous avez avec votre neurologue sur vos options de traitement, consultez la page discuter du traitement avec votre neurologue.

Il existe plusieurs DMTs différents pour le traitement de la sclérose en plaques, la grande majorité d’entre eux étant destinés au traitement de la SEP récurrente-rémittente (SEP-RR).Votre médecin ou le personnel infirmier spécialisé en SEP pourra vous en dire plus sur les différentes options qui s’offrent à vous.

Il existe trois façons différentes de prendre un traitement DMT pour la SEP : par injection, par voie orale ou par administration directe dans une veine via une perfusion.

Solutions injectables
Les solutions injectables constituent le plus grand groupe de DMTs. Après avoir été formés par un professionnel de la santé, les patients sont capables de se les auto-administrer à intervalles réguliers. Dans certains cas, l’utilisation de traitements injectables peut être associée à des réactions légères au point d’injection. Si vous présentez l’une de ces réactions, vous devez en parler avec votre médecin dès que possible afin de vous assurer qu’il s’agit bien du traitement le plus approprié pour vous.

Oraux
Les médicaments oraux sont des DMTs qui se présentent sous la forme de comprimé ou de gélule à prendre une ou deux fois par jour. Puisqu’ils sont pris comme n’importe quel autre traitement oral, ils sont considérés comme les plus faciles à auto-administrer, mais peuvent nécessiter un schéma posologique plus régulier que les médicaments injectables.

Perfusions
Certains DMTs sont administrés directement dans une veine par perfusion. Les détails précis concernant les cycles de traitement dépendent de chaque médicament, mais toutes les perfusions sont administrées en milieu clinique. Les doses sont beaucoup moins fréquentes que pour les traitements par voie orale ou injectable. Les DMTs administrés par perfusion sont souvent considérés comme étant de « haute efficacité », cependant le risque d’effets secondaires graves est souvent plus élevé. L’évaluation des avantages et des risques de ces thérapies doit être faite avec votre neurologue.

Les thérapies alternatives sont des traitements qui visent uniquement à soulager les symptômes. Les thérapies alternatives comprennent :

  • Activité physique
  • Méditation 
  • Acupuncture 
  • Remèdes à base de plantes
  • Modifications du régime alimentaire

Bien que décrites comme « alternatives », il est important de se rappeler que ces thérapies ne doivent pas remplacer les traitements prescrits par votre médecin. Elles devraient plutôt être considérées comme des thérapies « complémentaires » qui peuvent éventuellement être utilisées en parallèle de votre traitement DMT normal. Consultez toujours votre neurologue si vous envisagez un traitement supplémentaire avec une thérapie alternative.

Si vous ne savez pas si votre programme de soin actuel correspond le mieux à vos objectifs et à votre mode de vie, il est important que vous parliez à votre neurologue, car il existe peut-être une option de traitement différente qui vous conviendrait mieux. Lisez nos conseils à propos de comment aborder la discussion au sujet de votre traitement avec votre neurologue.

  1. Disease modifying therapies. Available at: https://www.mssociety.org.uk/ms-resources/disease-modifying-therapies-booklet. Last accessed: October 2017. 
  2. Giovannoni G et al. (2017) Brain health: time matters in multiple sclerosis. Available at: http://www.msbrainhealth.org/report. Last accessed: July 2019.
  3. MS Trust – Relapse. Available at: https://www.mstrust.org.uk/about-ms/ms-symptoms/managing-relapses. Last accessed: July 2019.
  4. MS Trust – DMTs. Available at: https://www.mstrust.org.uk/about-ms/ms-treatments/disease-modifying-drugs-dmds. Last accessed: July 2019.
  5. Healthline – Oral vs Injectable MS Treatments? What’s the difference? Available at: https://www.healthline.com/health/multiple-sclerosis/oral-vs-injectable-ms-treatments#. Last accessed: July 2019.
  6. NHS – complementary and alternative medicine. Available at: https://www.nhs.uk/conditions/complementary-and-alternative-medicine/. Last accessed: April 2019.
  7. MS trust – Tai Chi. Available at: https://www.mstrust.org.uk/a-z/tai-chi. Last accessed: April 2019.
  8. MS trust – yoga. Available at: https://www.mstrust.org.uk/a-z/yoga. Last accessed: April 2019
  9. MS society – diet and nutrition. Available at: https://www.mssociety.org.uk/care-and-support/everyday-living/eating-and-drinking/special-diets-and-ms. Last accessed: April 2019.

Avez-vous trouvé ce contenu utile ?